Nos publications

“Henvig Gwechall”, Henvic autrefois

Un des objectifs de l’association L’AMER étant la transmission aux générations futures, des éléments d’histoire de notre commune, un travail de collectage auprès des anciens, et de recherche dans les archives municipales a été mené, pour aboutir à la publication d’un premier ouvrage intitulé “Henvig Gwechall”, ou “Henvic Autrefois”.

 

Le bourg de Henvic, a connu ces dernières années, de  grandes modifications. Des travaux importants, initiés sous la municipalité de François Stéphan se poursuivent en 2010, afin d’adapter les rues à la circulation des usagers, tout en conservant le caractère propre à notre commune. De nombreuses habitations ont été  construites, amenant de nouveaux habitants sur la commune, et les voies de communication se sont très largement développées. La route départementale 58, surtout depuis sa mise à 4 voies, permet aux henvicois de se rendre à Morlaix ou à St Pol de Léon en quelques minutes.

Mais il n’y a pas encore si longtemps, pour aller de Morlaix à St Pol de Léon, il fallait passer soit par Penzé, soit par Henvic, et dans ce cas, la route, pas bien large, qui arrivait de Taulé, passait en sinuant par Langroas, et continuait ensuite vers le Pont de la Corde. On ne peut bien sûr pas imaginer le trafic actuel, avec les milliers d’Anglais débarquant chaque jour à Roscoff, passant dans le milieu du bourg!!!

Ce retour sur le passé, qui couvre la période qui s’étend de nous ne l’avons pas fait à la manière des historiens, avec toute la rigueur et les connaissances que cela aurait nécessité. Cette histoire locale ne saurait revendiquer l’exhaustivité, des zones d’ombre subsistent en effet dans le cours du temps. Nous n’avons que la modeste prétention d’avoir regroupé les résultats dispersés d’une recherche de souvenirs plus ou moins oubliés dans la mémoire collective.

Nous disons nous, car il s’agit d’un travail collectif, réalisé par l’association “L’AMER”,  association pour la découverte et la protection  du patrimoine henvicois, qui vit le jour en l’an 2000, et par des personnes qui, hier, comme aujourd’hui, animées de la même passion pour ce qui touche au passé de notre village, ont collecté dans les archives, et auprès  des anciens, ces éléments que nous avons collationnés, et mis en perspective. Nous avons aussi rassemblé et parfois remis en forme les recherches et des écrits conservés par d’autres.

Cet ouvrage est aujourd’hui épuisé, mais un retirage est envisagé.

“Maro evit ar vro” Les poilus et marins de Henvic tués en 14-18

Sur le Monument aux Morts de Henvic les noms de 58 victimes de la Première Guerre Mondiale sont gravés. Les archives militaires étant dorénavant ouvertes à tous, et les “Journaux de Marche des Régiments” pouvant être consultés, nous avons pu retrouver, grâce aux informations obtenues également dans les registres de l’Etat Civil, dans les archives de la Marine, des Inscriptions Maritimes, et des Régiments, les renseignements sur les origines, la vie et les conditions de décès de ces jeunes henvicois, soldats, marins, ou civils.

Cet ouvrage ayant rapidement été épuisé, un retirage a été effectué et des exemplaires sont à nouveau en vente au prix de 10 Euros.

“Le 19ème siècle à Henvic”

Ce troisième ouvrage, actuellement en cours de préparation, sera publié dans les mois qui viennent. Nous y verrons comment notre commune a traversé cette période qui s’étend de la Révolution à la guerre 14/18.

“Henvic en 39 45”

Ce nouveau livre, bientôt terminé, témoignera de ce qu’ont vécu les henvicois durant la deuxième guerre mondiale. Nos familles ont beaucoup souffert, avec 23 prisonniers de guerre déportés en Allemagne, 17 soldats et marins tués, et quatre victimes civiles. 

 

 

Les activités de l' Amer

Vous souhaitez participer aux activités de l’ AMER , n’hésitez pas à nous rejoindre !