Adrien de Lespine de Grainville

Maire de Henvic pendant 32 ans

Adrien de L’Espine de Grainville, né le 5 mars 1824 à Plouigneau, décédé le 29 avril 1905 à Morlaix, fut commissaire à la marine avant d’être maire de Henvic pendant 32 ans, en deux fois. Il fut élu une première fois de 1867 et 1881, puis de 1884 à 1905. Il fut aussi conseiller d’arrondissement du canton de Taulé. Il fut un défenseur des marins et agriculteurs de la région. En 1870, bien que veuf et ayant six enfants en bas âge, il n’hésita pas à quitter son foyer pour s’enrôler âgé de 47 ans dans le bataillon des Zouaves Pontificaux du Colonel de Charette. Cette année-là, le conflit franco-prussien vient de débuter, c’est “la guerre de 70” et durant l’été, les soldats français ayant combattu en Italie rentrent en France. Le 27 septembre, 1200 soldats venus de Rome débarquent à Toulon. Ce sont les « Zouaves Pontificaux ». Ces zouaves veulent rester ensembles pour maintenant servir la France. Certains combattent ensemble en Italie depuis plus de 10 ans. Comme le mot “Zouaves” prête à confusion avec les troupes d’Afrique, et que le terme “pontificaux” n’a plus de raison d’être, on décide de rebaptiser ce régiment «Volontaires de l’Ouest ».

Lors de ses obsèques, le journal “Ouest Eclair” du 4 Mai 1905 (N° 2079) lui rend hommage.

« Hier, 2 mai, à 10h du matin, ont eu lieu à Henvic, les funérailles de M. de L’Espine de Grainville, décédé à Morlaix, dans sa 82ème année.

Maire de la commune de Henvic depuis de nombreuses années, ancien conseiller d’arrondissement du Canton de Taulé, M. de Grainville a été surtout l’ami, le conseiller et de défenseur de cette bonne et saine population de marins et de cultivateurs de la côte de Penzé.

Toute la paroisse avait tenu à témoigner à ses enfants en quelle estime on tenait leur vénéré père. M. de Grainville était de la race des forts. En 1870, resté veuf avec 6 enfants en bas âge, il n’hésita pas à quitter son foyer pour aider à la défense de la patrie en péril, et s’enrôla, à 47 ans, dans le bataillon des Zouaves de Charrette ».